Standard                                                                   Breed


Standard-FCI n° 270/02.02.1995/ F HUSKY DE SIBERIE


(Siberian Husky)
TRADUCTION : Prof.R.Triquet et Dr.J.-M. Paschoud.

ORIGINE : USA. DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D'ORIGINE EN VIGUEUR : 28.11.1990. UTILISATION : Chien de traîneau.

CLASSIFICATION FCI : Groupe 5 Chiens de type Spitz et de type primitif
Section 1 Chiens nordiques de traîneau
Sans épreuve de travail.

ASPECT GENERAL : Le Husky de Sibérie est un chien de travail de taille moyenne à la démarche légère et vive. Il est dégagé et élégant dans ses allures. Son corps, modérément compact, couvert d'une bonne fourrure, ses oreilles droites et sa queue en brosse bien fournie évoquent son hérédité nordique. Son allure caractéristique est unie et apparemment facile. Il remplit avec la plus grande compétence sa fonction d'origine de chien de trait en tirant une charge légère à une vitesse modérée sur de grandes distances. Les proportions et la forme de son corps dénotent cet équilibre fondamental de puissance, de rapidité et d'endurance. Les mâles de la race sont masculins, mais jamais grossiers dans leurs formes; les femelles sont féminines, mais sans faiblesse dans leur structure. Le Husky de Sibérie, en bonne condition, à la musculature ferme et bien développée, n'a pas de poids superflu.

TAILLE/POIDS/PROPORTIONS :
Hauteur au garrot mâles 21-23,5 pouces (53,5-60 cm)
femelles 20-22 pouces (50,5-56 cm)
Poids mâles 45-60 livres anglaises (20,5-28 kg)
femelles 35-50 livres anglaises (15,5-23 kg)
Le poids est en proportion de la taille. Les tailles mentionnées représentent les limites extrêmes de la taille et du poids sans préférence pour l'un ou pour l'autre des extrêmes. Tout signe d'excès dans l'ossature ou le poids doit être pénalisé. Vu de profil, le corps, de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse, a une longueur légèrement supérieure à la hauteur au garrot.
Défaut éliminatoire
:
Mâles dont la taille dépasse 23 pouces (60 cm) et femelles dont la taille dépasse 22 pouces (56 cm).

TETE :
L'expression
est vive, mais amicale et même malicieuse.
Les yeux
sont en forme d'amande, moyennement espacés et disposés très légèrement en oblique. Ils peuvent être de couleur marron ou bleue. On accepte un oeil de chaque couleur ou l'oeil hétérochrome.
Défauts : Yeux disposés trop obliquement, yeux trop rapprochés.
Les oreilles
sont de grandeur moyenne, de forme triangulaire, rapprochées et attachées haut sur la tête. Elles sont épaisses, garnies d'une bonne fourrure, légèrement arquées dans leur partie postérieure et portées bien droites. L'extrémité légèrement arrondie pointe droit vers le haut.
Défauts : Oreilles trop grandes par rapport à la tête, trop écartées, pas portées bien droites.
Le crâne
est de taille moyenne, bien proportionné au corps. Le sommet est légèrement arrondi. Il va en s'amenuisant graduellement du point le plus large jusqu'aux yeux.
Défauts : Tête lourde ou disgracieuse; tête trop finement ciselée.
Le stop
est bien marqué et le chanfrein est droit du stop à l'extrémité du museau.
Défaut : Stop insuffisant.
Le museau
est d'une longueur moyenne. La distance de la truffe au stop est égale à la distance du stop à l'occiput. Il est de largeur moyenne et va en diminuant graduellement vers la truffe; le bout du museau n'est ni pointu ni carré.
Défauts : Museau trop en sifflet ou trop grossier; museau trop court ou trop long.
La truffe
est noire chez les chiens gris, fauves ou noirs; elle est de couleur foie chez les chiens à robe rousse (dite cuivrée); elle peut être de couleur chair chez les chiens tout blancs. La truffe rayée de rose, dite "truffe de neige" est acceptable.
Les lèvres
sont bien pigmentées et s'adaptent exactement.
Les dents
présentent un articulé en ciseaux.
Défauts : Tout autre articulé qu'en ciseaux.

COU/LIGNE DU DESSUS/CORPS :
Le cou
est de longueur moyenne, galbé et porté fièrement dressé quand le chien est en station debout. Au trot, l'encolure s'étend de sorte que la tête est portée légèrement en avant.
Défauts : Encolure trop courte ou épaisse; cou trop long.
La poitrine
est haute et forte, mais pas trop large; le point le plus bas est situé juste derrière et au niveau des coudes. Les côtes sont bien cintrées à partir de la colonne vertébrale, mais aplaties sur les côtés pour donner de la liberté aux mouvements.
Défauts : Poitrine trop large; côtes en cercles de tonneau; côtes trop plates ou trop faibles.
Le dos
est droit et solide; la ligne du dessus est horizontale du garrot à la croupe. Il est de longueur moyenne, ni court comme chez les chiens cob, ni insuffisamment soutenu par suite d'une longueur excessive. Le rein est tendu et sec, plus étroit que la cage thoracique et légèrement remonté. La croupe est inclinée par rapport à la colonne vertébrale, mais elle n'est jamais avalée au point de gêner la poussée de l'arrière-main.
Défauts : Dos peu soutenu ou faible; dos de carpe; ligne du dessus inclinée.

QUEUE : La queue bien fournie, qui a la forme de la queue en brosse du renard, est attachée juste en-dessous du niveau de la ligne du dessus; en général, quand le chien est attentif, elle est portée au-dessus du dos en une courbe gracieuse comme celle d'une faucille. Quand elle est portée haut, la queue ne s'enroule pas sur un côté ou l'autre du corps et elle ne doit pas se rabattre à plat contre le dos. La queue qui traîne est normale chez le chien au repos. Le poil de la queue est d'une longueur moyenne; il a approximativement la même longueur sur le dessus, les côtés et le dessous de la queue, donnant ainsi l'aspect d'une brosse ronde.
Défauts : Queue rabattue sur le dos ou très enroulée; queue très empanachée; queue attachée trop bas ou trop haut.

MEMBRES ANTERIEURS :
Epaule
: L'omoplate est bien oblique. Le bras est légèrement oblique vers l'arrière, de la pointe de l'épaule jusqu'au coude; il n'est jamais perpendiculaire au sol. Les muscles et les ligaments qui unissent l'épaule à la cage thoracique sont solides et bien developpés.
Défauts : Epaule droite; épaule mal attachée.
Membres antérieurs
: Le chien en station étant vu de face, les membres antérieures sont modérément espacés, parallèles et d'aplomb; les coudes sont bien au corps, sans être ni rentrés ni sortis. Vus de profil, les canons métacarpiens sont légèrement obliques, l'articulation du carpe étant forte, mais flexible. L'ossature a de la substance sans jamais être lourde. La longueur du membre antérieur, du coude au sol, est légèrement supérieure à la distance du coude au sommet du garrot. L'ablation des ergots aux antérieurs est admise.
Défauts : Faiblesse des canons métacarpiens; ossature trop lourde; devant trop large ou trop étroit; coudes sortis.
Les pieds
sont de forme ovale, mais non allongés. Ils sont de grandeur moyenne, compacts et bien garnis de poils entre les doigts et les coussinets plantaires. Les coussinets sont durs et d'une bonne épaisseur. Les pieds ne sont tournés ni en dedans ni en dehors quand le chien se tient en position naturelle.
Défauts : Doigts mous ou affaissés; pieds trop grands ou disgracieux; pieds trop petits et délicats; pieds tournés en dedans ou en dehors.

MEMBRES POSTERIEURS :
Le chien en station debout étant vu de derrière, les membres postérieurs sont modérément espacés et parallèles. Les cuisses sont bien gigotées et puissantes, les grassets bien angulés, le jarret bien dessiné et bien descendu. En cas de présence d'ergots, il faut procéder à leur ablation.
Défauts : Angle du grasset trop ouvert; jarrets de vache; arrière trop étroit ou trop large.

ROBE : Le poil du Husky de Sibérie est double et de longueur moyenne, donnant un aspect bien fourni; cependant il n'est jamais long au point de nuire aux lignes nettement dessinées du chien. Le sous-poil est doux et dense et d'une longueur suffisante pour soutenir le poil de couverture. Le poil de couverture est droit et quelque peu couché; il n'est jamais dur ni planté dressé sur le corps. Il faut noter que l'absence de sous-poil pendant la mue est normale. Il est permis d'égaliser les moustaches et le poil qui pousse autour du pied et entre les doigts afin de donner au chien un aspect plus soigné. Le toilettage du poil sur toute autre région du corps est impardonnable et doit être sévèrement pénalisé.
Défauts : Poil long, rude ou hirsute; texture trop dure ou trop soyeuse; tout toilettage à part ce qui est permis dans ce qui précède.
Couleur
: Toutes les couleurs sont admises, du noir au blanc pur. On rencontre communément diverses marques sur la tête, comprenant de nombreux motifs typiques que l'on ne trouve pas dans d'autres races.

Pour en savoir plus sur les couleurs, une visite ici s'impose : the colours of siberian husky , le site est en anglais, nous vous en assurerons la traduction aussi vite que possible si toute fois, vous avez besoin rapidement d'en savoir plus, un petit clic pour nous contacter .

ALLURES : L'allure caractéristique du Husky de Sibérie est régulière et apparemment facile. Il est rapide et léger dans sa démarche,et, dans le ring d'exposition, il faut le mener sans tendre la laisse, à un trot modérérment rapide, de sorte qu'il présente une bonne extension des antérieurs et une bonne propulsion des postérieurs. Vu de face, au pas, le Husky de Sibérie ne forme pas une piste simple, mais quand la vitesse augmente, les membres s'inclinent graduellement vers l'intérieur si bien que les empreintes s'alignent juste dans l'axe longitudinal du corps. Alors que les empreintes convergent, les membres antérieurs et postérieurs se portent droit devant, les coudes et les grassets ne tournant ni à l'intérieur ni à l'extérieur. Chaque postérieur se déplace sur la piste de l'antérieur du même côté. En action, la ligne du dessus demeure ferme et horizontale.
Défauts : Allures raccourcies, heurtées, sautillantes; pas pesant; chien qui roule dans ses allures, qui croise ou marche en crabe.

TEMPERAMENT ET CARACTERE : Le husky de Sibérie se caractérise par sa gentillesse et par la douceur de son tempérament; il est également éveillé et sociable. Il ne dispose pas du naturel possessif d'un chien de garde, ne témoigne pas d'une méfiance extrême envers les étrangers et n'est pas agressif envers les autres chiens. Chez l'adulte, on peut trouver, dans une certaine mesure, de la réserve et de la dignité. Son intelligence, sa docilité et son désir de plaire font de lui un compagnon agréable et un travailleur plein de bonne volonté.

RECAPITULATION : Les caractéristiques les plus importantes du Husky de Sibérie sont sa taille moyenne, son ossature modérément développée, ses proportions harmonieuses, l'aisance et la liberté de ses allures, sa robe correcte, sa tête et ses oreilles plaisantes, sa queue correcte et son bon naturel. Tout signe d'excès dans l'ossature et le poids, d'allure contrainte ou gauche, de poil long ou rude doit être pénalisé. Le Husky de Sibérie n'a jamais un aspect lourd et grossier au point d'évoquer un animal de trait puissant. Il n'est pas non plus léger et fragile au point d'évoquer un animal conçu pour les courses de vitesse sur petites distances. Dans les deux sexes il donne l'impression d'être capable de beaucoup d'endurance. En plus des défauts précédemment notés, les défauts évidents de structure communs à toutes les races sont à éviter chez le Husky de Sibérie autant que dans n'importe quelle autre race, quand bien même ils ne seraient pas spécifiquement mentionnés dans le standard.

DEFAUT ELIMINATOIRE :
Mâles dont la taille dépasse 23 pouces (60 cm) et femelles dont la taille dépasse 22 pouces (56 cm).

N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.


 Siberian Husky Breed Standard

General Appearance
The Siberian Husky is a medium-sized working dog, quick and light on his feet and free and graceful in action. His moderately compact and well furred body, erect ears and brush tail suggest his Northern heritage. His characteristic gait is smooth and seemingly effortless. He performs his original function in harness most capably, carrying a light load at a moderate speed over great distances. His body proportions and form reflect this basic balance of power, speed and endurance. The males of the Siberian Husky breed are masculine but never coarse; the bitches are feminine but without weakness of structure. In proper condition, with muscle firm and well developed, the Siberian Husky does not carry excess weight.

Size, Proportion, Substance
Height--Dogs, 21 to 23½ inches at the withers. Bitches, 20 to 22 inches at the withers. Weight--Dogs, 45 to 60 pounds. Bitches, 35 to 50 pounds. Weight is in proportion to height. The measurements mentioned above represent the extreme height and weight limits with no preference given to either extreme. Any appearance of excessive bone or weight should be penalized. In profile, the length of the body from the point of the shoulder to the rear point of the croup is slightly longer than the height of the body from the ground to the top of the withers. Disqualification--Dogs over 23½ inches and bitches over 22 inches.

Head
Expression is keen, but friendly; interested and even mischievous. Eyes almond shaped, moderately spaced and set a trifle obliquely. Eyes may be brown or blue in color; one of each or parti-colored are acceptable. Faults--Eyes set too obliquely; set too close together. Ears of medium size, triangular in shape, close fitting and set high on the head. They are thick, well furred, slightly arched at the back, and strongly erect, with slightly rounded tips pointing straight up. Faults--Ears too large in proportion to the head; too wide set; not strongly erect. Skull of medium size and in proportion to the body; slightly rounded on top and tapering from the widest point to the eyes. Faults--Head clumsy or heavy; head too finely chiseled. Stop--The stop is well-defined and the bridge of the nose is straight from the stop to the tip. Fault--Insufficient stop. Muzzle of medium length; that is, the distance from the tip of the nose to the stop is equal to the distance from the stop to the occiput. The muzzle is of medium width, tapering gradually to the nose, with the tip neither pointed nor square. Faults Muzzle either too snipy or too coarse; muzzle too short or too long. Nose black in gray, tan or black dogs; liver in copper dogs; may be flesh-colored in pure white dogs. The pink-streaked "snow nose" is acceptable. Lips are well pigmented and close fitting. Teeth closing in a scissors bite. Fault--Any bite other than scissors.

Neck, Topline, Body
Neck medium in length, arched and carried proudly erect when dog is standing. When moving at a trot, the neck is extended so that the head is carried slightly forward. Faults--Neck too short and thick; neck too long. Chest deep and strong, but not too broad, with the deepest point being just behind and level with the elbows. The ribs are well sprung from the spine but flattened on the sides to allow for freedom of action. Faults--Chest too broad; "barrel ribs"; ribs too flat or weak. Back--The back is straight and strong, with a level topline from withers to croup. It is of medium length, neither cobby nor slack from excessive length. The loin is taut and lean, narrower than the rib cage, and with a slight tuck-up. The croup slopes away from the spine at an angle, but never so steeply as to restrict the rearward thrust of the hind legs. Faults--Weak or slack back; roached back; sloping topline.

Tail
The well furred tail of fox-brush shape is set on just below the level of the topline, and is usually carried over the back in a graceful sickle curve when the dog is at attention. When carried up, the tail does not curl to either side of the body, nor does it snap flat against the back. A trailing tail is normal for the dog when in repose. Hair on the tail is of medium length and approximately the same length on top, sides and bottom, giving the appearance of a round brush. Faults--A snapped or tightly curled tail; highly plumed tail; tail set too low or too high.

Forequarters
Shoulders--The shoulder blade is well laid back. The upper arm angles slightly backward from point of shoulder to elbow, and is never perpendicular to the ground. The muscles and ligaments holding the shoulder to the rib cage are firm and well developed. Faults--Straight shoulders; loose shoulders. Forelegs--When standing and viewed from the front, the legs are moderately spaced, parallel and straight, with the elbows close to the body and turned neither in nor out. Viewed from the side, pasterns are slightly slanted, with the pastern joint strong, but flexible. Bone is substantial but never heavy. Length of the leg from elbow to ground is slightly more than the distance from the elbow to the top of withers. Dewclaws on forelegs may be removed. Faults--Weak pasterns; too heavy bone; too narrow or too wide in the front; out at the elbows. Feet oval in shape but not long. The paws are medium in size, compact and well furred between the toes and pads. The pads are tough and thickly cushioned. The paws neither turn in nor out when the dog is in natural stance. Faults--Soft or splayed toes; paws too large and clumsy; paws too small and delicate; toeing in or out.

Hindquarters
When standing and viewed from the rear, the hind legs are moderately spaced and parallel. The upper thighs are well muscled and powerful, the stifles well bent, the hock joint well-defined and set low to the ground. Dewclaws, if any, are to be removed. Faults--Straight stifles, cow-hocks, too narrow or too wide in the rear.

Coat
The coat of the Siberian Husky is double and medium in length, giving a well furred appearance, but is never so long as to obscure the clean-cut outline of the dog. The undercoat is soft and dense and of sufficient length to support the outer coat. The guard hairs of the outer coat are straight and somewhat smooth lying, never harsh nor standing straight off from the body. It should be noted that the absence of the undercoat during the shedding season is normal. Trimming of whiskers and fur between the toes and around the feet to present a neater appearance is permissible. Trimming the fur on any other part of the dog is not to be condoned and should be severely penalized. Faults--Long, rough, or shaggy coat; texture too harsh or too silky; trimming of the coat, except as permitted above.

Color
All colors from black to pure white are allowed. A variety of markings on the head is common, including many striking patterns not found in other breeds.

Gait
The Siberian Husky's characteristic gait is smooth and seemingly effortless. He is quick and light on his feet, and when in the show ring should be gaited on a loose lead at a moderately fast trot, exhibiting good reach in the forequarters and good drive in the hindquarters. When viewed from the front to rear while moving at a walk the Siberian Husky does not single-track, but as the speed increases the legs gradually angle inward until the pads are falling on a line directly under the longitudinal center of the body. As the pad marks converge, the forelegs and hind legs are carried straightforward, with neither elbows nor stifles turned in or out. Each hind leg moves in the path of the foreleg on the same side. While the dog is gaiting, the topline remains firm and level. Faults--Short, prancing or choppy gait, lumbering or rolling gait; crossing or crabbing.

Temperament
The characteristic temperament of the Siberian Husky is friendly and gentle, but also alert and outgoing. He does not display the possessive qualities of the guard dog, nor is he overly suspicious of strangers or aggressive with other dogs. Some measure of reserve and dignity may be expected in the mature dog. His intelligence, tractability, and eager disposition make him an agreeable companion and willing worker.

Summary
The most important breed characteristics of the Siberian Husky are medium size, moderate bone, well balanced proportions, ease and freedom of movement, proper coat, pleasing head and ears, correct tail, and good disposition. Any appearance of excessive bone or weight, constricted or clumsy gait, or long, rough coat should be penalized. The Siberian Husky never appears so heavy or coarse as to suggest a freighting animal; nor is he so light and fragile as to suggest a sprint-racing animal. In both sexes the Siberian Husky gives the appearance of being capable of great endurance. In addition to the faults already noted, the obvious structural faults common to all breeds are as undesirable in the Siberian Husky as in any other breed, even though they are not specifically mentioned herein.

Disqualification
Dogs over 23½ inches and bitches over 22 inches.

Approved October 9, 1990
Effective November 28, 1990
Burning Daylight copyright  2008/2013 ©